L’Expression – Médias électroniques : Quelle place pour tamazight ?

Un Forum national sera organisé aujourd’hui à Aïn Témouchent à l’initiative du Haut Commissariat à l’amazighité (HCA).

La wilaya de Aïn Témouchent abritera, demain, un Forum national sur «l’usage de tamazight dans les médias électroniques et institutionnels», a-t-on appris auprès du Haut Commissariat à l’amazighité (HCA).

Cette rencontre, inscrite dans le cadre de la deuxième phase de la caravane littéraire commémorant le centenaire de la naissance de l’écrivain et chercheur Mouloud Mammeri (1917-2017), a pour objectif de définir un cadre de travail permettant d’accompagner les institutions, départements ministériels et établissements économiques dans l’usage de tamazight dans les multimédias, a indiqué, à l’APS, le secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad.

Ce forum qui sera encadré par des experts et des professionnels constitue, dans le domaine de l’information, une des exigences de la nouvelle étape de la nouvelle Constitution qui stipule, dans son article 4, que tamazight est une langue nationale et officielle et que l’Etat oeuvre à sa promotion et à son développement sur l’ensemble du territoire national, a-t-il ajouté.
L’action de terrain menée par le HCA s’inscrit dans le cadre des démarches de l’Etat et du Plan d’ation du gouvernement visant à la promotion de la langue amazighe à travers la concrétisation de la nouvelle feuille de route en coordination entre le HCA et différents secteurs, a-t-on souligné.

Cette nouvelle tendance adoptée par le HCA a permis de réunir les conditions objectives pour consolider la place de l’amazighité dans l’environnement institutionnel à pas mesurés, avec méthodologie et sans précipitation, comme convenu dans la feuille de route, a affirmé Si El Hachemi Assad.

Les festivités de la caravane littéraire commémorant le centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri, qui ont débuté au mois de février dernier sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, s’étalent à longueur d’année et comportent 13 manifestations culturelles dans le cadre d’un programme national visant à réhabiliter l’écrivain Mouloud Mammeri, décoré de la médaille du Mérite par le président de la République. Dans ce sens, un site Web en arabe, tamazight et français consacré à cet homme de lettres a été mis en oeuvre et des démarches sont en cours pour reproduire le film L’Opium et le bâton en langue amazighe avec un financement du fonds de soutien du ministère de la Culture, en plus de la réédition d’ouvrages de l’écrivain défunt et leur traduction en tamazight dans le cadre de trois importants projets tracés par le HCA, a fait encore savoir Si El Hachemi Assad.