APS – Ministère du Tourisme- HCA: signature d’une convention de partenariat pour la promotion de l’utilisation de tamazight

ALGER- Une convention de partenariat et de coopération a été signée mardi à Alger entre le ministère du Tourisme et de l’Artisanat et le Haut commissariat à l’Amazighité (HCA) en vue de promouvoir l’utilisation de tamazight dans le domaine touristique.

La convention a été signée par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Hacène Mermouri et le Secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad, en présence du Conseiller auprès du président de la République, Saad Eddine Nouiouat, de la présidente du Conseil national des Droits de l’Homme (CNDH), Fafa Sidi Lakhdar Benzerrouki, des représentants des deux chambres du Parlement, des responsables des secteurs concernés, et des médias.

L’objectif de cette convention, est de « promouvoir l’utilisation de la langue amazighe dans les divers domaines et activités et dans les métiers du tourisme et de l’artisanat (promotion, formation, communication et orientations touristiques) outre la promotion de l’artisanat en tant qu’atout pour l’attraction touristique, la réalisation d’un glossaire des métiers en tamazight et l’organisation de rencontres de formation pour les guides touristiques ».

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a estimé dans une allocution que cette convention « permettra de renforcer le partenariat avec le HCA, d’accompagner ses démarches et de consolider la coopération avec les différents départements ministériels et institutions de l’Etat, et ce dans le but de promouvoir l’utilisation de tamazight avec ses variantes linguistiques utilisées à travers le territoire national ».

Mermouri a souligné que son secteur tend à coordonner les efforts avec le HCA pour l’intégration de tamazight dans le domaine du tourisme et de l’artisanat.

Réitérant l’engagement des « deux parties pour la mise en place d’un programme d’action annuel », M. Mermouri a exprimé sa reconnaissance au président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui a consacré Yennayer fête nationale, ce qui est à même de « renforcer, selon lui, l’identité nationale dans sa triple composante islamique, arabe et amazighe, et consolider l’unité nationale, la cohésion et la solidarité sociale« .

Pour sa part, M. Assad a affirmé « l’engagement du HCA à accompagner le secteur du tourisme à travers la réalisation d’un glossaire des métiers en Tamazight en tant que premier pas avant de passer à l’utilisation de cette langue dans le système de formation au niveau des instituts nationaux  d’hôtellerie et de tourisme ».

Assad a ajouté que la démarche du HCA tend à « consacrer l’identité nationale en encourageant l’utilisation de tamazight dans le secteur du tourisme, le développement de ses activités outre la promotion de l’artisanat et du patrimoine amazigh en tant que valeur ajoutée du produit touristique algérien ».

Le HCA organisera des séminaire sur ce thème, notamment à Tamanrasset (21 février prochain), des sessions de formation pour les réceptionnistes des établissements hôteliers et des différentes structures touristiques.

Rappelant la feuille de route du HCA pour « la prise en charge des actions à caractère prioritaire liées au nouveau statut de cette langue », M. Assad a souligné « l’engagement de son instance à la mise en oeuvre des instructions du président de la République lors du dernier Conseil des ministres pour l’activation des mécanismes de promotion de tamazight dans le système national d’enseignement et l’élaboration de la loi organique relative à la création de l’Académie algérienne de la langue amazighe, conformément à la Constitution ».