Adrar : entame du colloque « Le sahara, creuset de civilisations amazighes »

C’est la wilaya d’Adrar, à l’extrême sud du pays, qui accueille les journée dédiées par le HCA à l’apport du sahara dans l’expression de la réalité amazighe depuis cette région du monde, qui a, de tout temps, constitué un lien entre l’Afrique du nord et l’espace du Sahel. Ce rôle est rendu par les spécificités architecturales connues et reconnues au M’zab, les Ksours du Touat, les fameuses fougaras du Gourara, les expression rupestres dans les régions de l’Ahaggar et du Tassili, …

L’évènement a été inauguré par Le Wali d’Adrar qui a s’est fait accompagné par une forte délégation, composée des autorités locales, civiles, pédagogiques et sécuritaires. Du côté du Haut commissariat à l’Amazighité, l’allocution d’ouverture a été assuré par le Directeur à la promotion culturelle, M. Si El Hachemi Assad, qui a rappelé la nécessité que la Wilaya d’Adrar ouvre davantage ses portes à l’enseignement amazigh dans les différents cursus, depuis le primaire jusqu’à l’université.

Le colloque international préparé par M. Boudjemaa Aziri offrira sa tribune à une pléiade d’intervenants dont des universitaires locaux, nationaux et étrangers. Les thèmes qui seront traités tourneront autour des axes suivants :

[starlist]

  • Le sahara, espace de transit et d’installation
  • Le sahara, lieu de diversité linguistique
  • Le sahara, lieu de brassage culturel

[/starlist]